Voir toutes nos destinations et activités

Travailler dans une station de ski canadienne

Canada
Voir tous les programmes
Working Holiday

Travailler dans une station de ski canadienne

Une fois son Permis Vacances Travail en poche, vient le moment de trouver un job. Et au Canada, travailler dans une station de sports d’hiver est presque un passage obligé pour les saisonniers ! Grâce à de solides partenariats sur le terrain, Freepackers peut vous assurer un job dans les stations les plus en vue du pays, et tout au long de l’année.

 

raquette.jpg

 

En effet, si l’hiver, les spots sont très fréquentés par les amateurs de ski, de snowboard et de neige en général, les stations proposent aussi de nombreuses activités en été : randonnées, escalade, canyoning, VTT, équitation, entre autres.

 

ranch-canada.jpg

 

Les programmes de Working Holidays sont très complets, et assurent aux participants un suivi constant : placement garanti certes, mais aussi ateliers de rédaction de CV, aide aux démarches administratives, accueil et session d’orientation à l’arrivée. Si besoin, vous pourrez aussi vous voir proposer des solutions d’hébergement adaptées (chez l’habitant principalement).

 

working-holiday-visa-canada.jpeg

 

Si les postes à pourvoir dans le secteur du tourisme sont nombreux en station, il est également possible de trouver des jobs en ville : à Vancouver notamment, les hôtels et restaurants font souvent appel aux PVTistes.

WHV-Canada-flag-1.jpgTravailler au Canada, c’est un rêve pour bien des Européens. Des espaces gigantesques, des paysages à couper le souffle, et des villes parmi les plus agréables au monde sont autant d’arguments qui attirent chaque année des milliers de personnes qui viennent tenter leur chance.

 

Pour financer une partie de son voyage ou pour acquérir une véritable expérience professionnelle, le PVT (Permis vacances travail) est un précieux sésame, et surtout le seul visa de courte durée qui autorise les jeunes étrangers à travailler sur le sol canadien. Mais il est accordé chaque année à seulement quelques élus : en 2015, 6400 Français ont pu en bénéficier, et pas un de plus !

 

Obtenir un Working Holiday Visa pour le Canada

Le Working Holiday Visa est réservé aux jeunes âgés de 18 à35 ans qui souhaitent séjourner et travailler au Canada. Autrefois délivré pour une durée de 12 mois, il permet, depuis 2015, de rester dans le pays jusqu’à 2 ans. Et obtenir sont PVT pour le Canada n’est pas chose facile. Non seulement le nombre de visas est strictement limité, mais en plus, les demandes doivent être faites à des moments très précis, et exclusivement en ligne.

 

ordi.jpg

 

Pour corser un peu les choses, la date d’ouverture des demandes n’est communiquée que 24 à 72 heures à l’avance par les autorités canadiennes. Autant dire qu’il faut être au garde à vous pour ne pas laisser passer sa chance ! Pour vous donner une idée de l’engouement que cela suscite, le quota de demandes de PVT a été atteint en 15 minutes lors de la dernière session en date…

 

Et pour avoir une chance de décrocher le WHV si convoité, les conditions sont strictes. En ce qui concerne les ressortissants français, ils doivent impérativement résider en métropole ou dans les DOM, et avoir un passeport valide jusqu’à la fin du séjour au Canada. Par ailleurs, il faut justifier d’une assurance en béton, et disposer d’une somme minimum de 2500 CAD : pas moyen de tricher, il faudra le prouver dès votre arrivée à l’aéroport !

 

Les demandeurs reçoivent une réponse des services de l’immigration canadiens sous 8 semaines. Ceux qui obtiennent leur PVT reçoivent une « lettre d’introduction » : ils ont alors un an pour se rendre au Canada. Les autres sont placés sur liste d’attente.

 

Vancouver-study.jpg

 

Enfin, sachez que le PVT n’est attribué qu’une seule fois : inutile de renouveler votre demande si vous en avez déjà bénéficié…

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.