Voir toutes nos destinations et activités

Immersion dans la culture latine pour un projet de volontariat

Argentine
Voir tous les programmes
Volontariat International

Vous avez décidé de dédier quelques semaines de votre vie à faire du volontariat international en Amérique Latine et on vous en félicite ! C’est une expérience qui va très certainement avoir des répercussions positives sur votre vie.
De nombreux programmes de volontariat international proposent des missions dans des pays d’Amérique Latine. Si vous vous préparez à partir en Amérique Latine pour faire la différence, voici ce qu’il faut savoir.

 

volontairat en amerique latine

 

Chaque pays d’Amérique Latine est différent


Du Mexique aux Caraïbes dans le nord à la pointe sud du Chili, les pays qui composent l’Amérique Latine sont différents les uns des autres. La géographie, le temps, l’art, les religions, les langues, le développement économique, la gastronomie sont autant de critères qui peuvent varier d’un pays à un autre.
Des pays tels que le Mexique, le Guatemala, l'Équateur, le Pérou et la Bolivie sont les terres de grandes civilisations. Les Mayas, les Aztèques et les Incas sont des cultures autochtones qui restent très répandues dans ces pays d’Amérique Latine. Même si dans des parties reculées de ces pays vous vous sentirez plongé à l’époque de ces grandes civilisations, une visite dans leurs capitales vous replongera directement dans le 21ème siècle.
Avant de partir faites des recherches approfondies sur la météo du pays dans lequel vous vous rendez (faites attention à la saison des pluies !), la langue prédominante et la proximité des grandes villes. On peut penser que le climat est très chaud là-bas mais détrompez-vous ! Le climat peut énormément varier entre les différentes régions d’Amérique Latine.

 

L’obtention d’un visa diffère selon les pays


Les formalités pour obtenir un visa varient considérablement selon les pays. Certains pays comme l’Argentine, le Panama ou le Costa Rica ne requiert pas de visa pour des séjours inférieurs à 90 jours. Néanmoins, pour certains de ces pays, votre visa doit avoir une validité supérieure à 6 mois à partir de votre arrivée dans le pays. Pour d’autres pays un visa est requis. En Colombie, vous pouvez obtenir un visa de 90 jours. Au Mexique, vous n’avez pas besoin de visa si vous séjournez moins de 180 jours dans le pays, néanmoins vous ne pouvez ni travailler, ni faire du volontariat durant cette période.
Faites très attention aux modalités d’entrée et de sortie des pays que vous souhaitez visiter.

 

Comment rester en bonne santé


Même le voyageur le plus aguerri peut rencontrer quelques problèmes de santé durant son voyage. Voici quelques astuces pour les prévenir :
• Ecouter votre corps, surtout les premiers jours. Reposez-vous, le décalage horaire est très important entre la France et les pays d’Amérique Latine !
• Dans de nombreux pays d’Amérique Latine, l’eau du robinet n’est pas aussi propre qu’en France. Demandez à votre programme de volontariat international si l’eau du robinet est sûr votre pays de destination. Dans tous les cas, il est toujours plus sûr de boire de l’eau en bouteille ou de l’eau préalablement bouillie, d’éviter les glaçons et de bien laver les fruits et les légumes avant de les manger.
• Ne mangez pas de la street food tous les jours ! Et prenez des vitamines de temps en temps.
• Si vous devez prendre des médicaments ou portez des lentilles, demandez à votre médecin de vous en prescrire un petit stock le temps de votre voyage.
• Discutez avec votre médecin de votre volontariat international et demandez-lui tous les vaccins nécessaires selon votre destination.
• La malaria et la dengue, toutes le deux transmissibles par piqûre de moustique, peuvent être contractées dans des pays d’Amérique du Sud. Demandez à votre médecin les vaccins et médicaments nécessaire pour ces virus.


La barrière de la langue


Les principales langues parlées en Amérique Latine sont l’espagnol, le portugais et le français. Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre programme de volontariat international le niveau de langue requis et si des cours de langues vous seront proposés une fois sur place.

 

Le papier toilette


En Amérique Latine, notamment dans les petites villes, les systèmes sanitaires ne peuvent pas déchirer le papier toilette, vous devez le jeter dans une poubelle. De plus les toilettes publiques ne fournissent pas de papier toilette. Petit conseil : garder toujours des mouchoirs sur vous !

 

Mañana


En Amérique Latine, la ponctualité n’est pas de mise. En même temps, les français ne sont pas champions de la ponctualité non plus ! Les bus, les trains, n’arrivent généralement pas à l’heure. Les réunions peuvent être repoussées de quelques heures ou quelques jours. Là-bas le rythme de vie est complètement différent de ce que nous connaissons en Europe.
Littéralement, « Mañana » signifie « Demain ». Néanmoins, de nombreuses personnes l’utilisent pour dire « Non ».
Cette attitude envers le temps dénote la nécessité d’être flexible en Amérique Latine.

 

S’intégrer


En tant que volontaire international, vous apporter une nouvelle perspective culturelle à votre communauté d’accueil. Cependant, une partie plus importante de votre expérience sera d'apprendre les us et coutumes votre pays d'accueil dans le respect. Pour s'intégrer en Amérique latine, n'oubliez pas ces conseils:
• Préparez une garde-robe appropriée. Évitez les jeans déchirés et les vêtements trop révélateurs.
• Si vous avez des tatouages ou des piercings, renseignez-vous auprès de votre organisme sur la position du pays dans lequel vous vous rendez sur ces sujets. Parfois, ils peuvent avoir une connotation négative.
• Gardez toujours l’esprit ouvert, apprenez un peu la langue de votre pays d’accueil et restez humble !


Avec tous ces conseils vous êtes prêt à partir pour l’Argentine , le Guatemala ou encore le Costa Rica !

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.