Voir toutes nos destinations et activités

Mon expérience avec les éléphants du Malawi

Malawi
Voir tous les programmes
Stage A Letranger

Stage avec les éléphants du Malawi : le témoignage de Quentin

 

Quentin revient de son stage en Afrique avec les éléphants du Malawi. Découvrez son retour d'expérience et ses meilleurs souvenirs de son voyage en Afrique.

 

 20181219_164803.jpg

 

J’ai enfin pu réaliser mon rêve de découvrir l’Afrique sauvage

 

Depuis 2 ans j’avais envie de voyager et de découvrir de nouvelles cultures. J’ai appris énormément de chose sur moi-même et sur le monde qui nous entoure. J’ai vécu parmi les animaux dans leur milieu naturel et leur suis venu en aide. J’ai rencontré des gens fabuleux provenant des 4 coins du globe.

Toutefois, je tiens à préciser que la vie dans une réserve n’est pas faite pour tout le monde. Il faut par conséquent bien se préparer et se renseigner avant de faire le grand pas.

 

20181216_151717.jpg20181207_200803.jpg

 

Je n’ai actuellement qu’une seule envie, y retourner.

 

Mes meilleurs souvenirs sont, ma première rencontre avec les éléphants, les premières pluies revigorantes et la résurrection de la rivière. La soirée d’étude des chauves-souris où j’ai pu les manipuler. Les nombreux insectes et animaux inconnus que j’ai découvert. Les gens formidables avec qui j’ai pu partager. La construction d’un enclos pour singe. La sensation de liberté et d’agir sur un projet aidant la biodiversité.

 

20181225_103139.jpg

 

 

Si je devais évaluer mon projet :

 

Informations avant le départ : 2/5

Processus d'inscription : 5/5

Encadrement / coordinateurs projet : 5/5

Emploi du temps des bénévoles et stagiaires : 5/5

Restauration et logement : 5/5

 

20181218_072116.jpg20181218_104336.jpg

 

J’ai découvert ma voie.

 

Je recommanderais volontiers ce projet pour toutes les raisons que j’ai décrites plus haut. C’est une expérience unique. Néanmoins, je tiens à préciser un point important. Le Malawi reste un pays peu développé et les soins y sont précaires. D’autre part, j’informerais également les volontaires que la réserve est très loin de la civilisation, parmi les scorpions, araignées, serpents et insectes. Le manque de confort, la chaleur, les moustiques, les maladies tropicales font partie de l’aventure et il faut en avoir conscience. Personnellement j’ai adoré et je pense que d’autres personnes sont comme moi, mais pas tout le monde.

 

20181218_175722.jpg

 

Je recommanderais Freepackers parce que je suis satisfait des services proposés.

 

Je me suis tout de même aperçu sur place qu’il y’avait un certain nombre d’informations que je n’avais pas reçues. Je sais pertinemment que mon dossier s’est fait en dernière minute donc je pense que ce n’est pas un motif pour blâmer qui que ce soit d’autant plus que je n’ai jamais manqué de rien sur place (donc les informations étaient suffisantes).

Il serait quand même avisé de bien faire réfléchir les personnes qui choisissent ce genre de projet. J’ai pu constater qu’évoluer dans une réserve naturelle n’était pas donné à tout le monde. Certaines personnes ne supportent pas le manque d’hygiène ou les facteurs décrit plus haut.

 

Découvrez tous nos projets de volontariat sur Freepackers.fr!

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.