Voir toutes nos destinations et activités

A la découverte de la Thaïlande et du Laos

Thaïlande
Voir tous les programmes
Volontariat International

volontariat-construction-Thailande.jpgPour ne pas manquer une seule miette d’un séjour en Asie du Sud-Est, tout en ayant le sentiment de se rendre vraiment utile, la meilleure option est sans doute de cumuler volontariat international et découverte des plus beaux sites de la région. Quels que soient les projets, il est assez facile de les intégrer dans un programme « volontariat et aventure » en Thaïlande et/ou au Laos.

 

Pour les maniaques de l’organisation et ceux qui ne veulent pas se prendre la tête avec des imprévus, il existe des séjours parfaitement planifiés, voire millimétrés.  Mais certains préfèrent se laisser porter au fil des rencontres, au jour le jour. Si un minimum d’organisation est indispensable du côté des activités de volontariat, le reste du séjour peut être totalement libre ! 


Le programme multiprojets en Thaïlande


Le programme Volontariat et Aventures multiprojets s’adresse à ceux qui veulent voyager en Thaïlande sans avoir à se soucier des questions logistiques : c’est un véritable séjour « clés en main ».


Pour autant, ça ne veut pas dire que les participants sont tenus par la main du début à la fin, loin de là ! Certes, ils sont pris en charge par les coordinateurs locaux dès leur arrivée à Bangkok et à chaque étape du voyage. De même, toutes les réservations ont été effectuées au préalable. Néanmoins, ils restent totalement autonomes en ce qui concerne les activités et autres excursions et se rendent généralement sans escorte d’un site à l’autre.

 

Dans le cadre de ce voyage de 4 semaines, les volontaires participent à 2 projets de volontariat :

 

  • Ils passent d’abord 5 jours, dans la province de Surin,  au nord-est de la Thaïlande, près de la frontière cambodgienne. Là, ils participent pleinement à la vie du refuge pour éléphants. Sur leur temps libre, les volontaires peuvent également s’adonner à une multitude d’activités sportives et culturelles

 

ADA-volontariat-elephants-Thailande.jpg

 

  • Le projet de volontariat suivant se situe à Sangkhlaburi, tout près de la Birmanie. Il s’agit d’intégrer une équipe de volontaires qui effectue de nombreux travaux de construction et de rénovation, destinés à améliorer les conditions sanitaires et de vie des habitants de la région.

 

teaching-asia.jpg

 

Les deux dernières semaines du voyage sont quant à elles totalement dédiées à l’amusement et au tourisme ! Après un passage rapide à Bangkok, direction l’île paradisiaque de Koh Phangan. Au programme : farniente sur les plages de sable blanc, fêtes endiablées (les Full Moon Parties sont légendaires !), ou encore randonnée au cœur de la jungle et plongée sous-marine du côté de Sailrock ou du parc naturel d’Anghtong.

 

volontariat-thailande-multiprojets.jpg

 


Un séjour spécialement conçu pour les jeunes


volontariat-phangnga-thailande.jpgPuisque non, il n’est pas nécessaire d’avoir plus de 18 ans pour voyager, il existe un programme spécialement dédié aux ados. Rien de tel pour faire son premier vrai grand voyage sans Maman et Papa et découvrir le volontariat international dans les meilleures conditions ! Ici, les participants sont totalement pris en charge par les équipes locales, dans la baie de Phang Nga, au sud de la Thaïlande.

 

Tout est prévu, organisé : arrivée à l’aéroport de Phuket, transfert vers Phang Nga, encadrement des projets de volontariat, excursion, visites, activités… De quoi rassurer les parents et laisser les jeunes expérimenter en toute sécurité.


Dès leur arrivée sur le site, les voyageurs plongent dans le grand bain. Ils reçoivent immédiatement toutes les consignes nécessaires au bon déroulement de leur séjour, et les informations sur les projets auxquels ils devront participer.
Les missions de volontariat prévues dans le cadre de ce programme sont principalement des missions de construction/rénovation et d’enseignement.

 

volontariat-thailande.jpg

 

Le but n’est pas de tuer les ados à la tâche, que tout le monde se rassure ! Il s’agit simplement de les responsabiliser en les faisant participer à des projets vraiment importants pour les populations de la région, d’apprendre à travailler en équipe, et de leur faire relever des défis inédits pour eux. C’est aussi leur donner l’opportunité d’acquérir des compétences et des connaissances auxquelles ils n’auraient pas accès dans d’autres conditions.

 

volontariat-phang-nga.jpg


Mais le séjour ne s’arrête pas là. Quand le travail de bénévole s’arrête, place à la détente et au grand frisson ! Après quelques jours dédiés à la découverte de la région et de sa culture, mais aussi de ses magnifiques paysages et de ses plages, c’est là que tout commence pour les aventuriers en herbe. Descentes en kayak à travers la mangrove et le canyon de Ao Thalane au pied de formations rocheuses spectaculaires, visite de grottes, sorties de pêche, bref, l’Aventure, avec un grand A !

 

thailande-volontariat-peche.jpg


Et pour finir, un petit massage traditionnel pour se remettre de ses émotions avant de rentrer à la maison, le cœur gonflé à bloc et des souvenirs plein la tête…


Un voyage « à la carte »


Pour les aventuriers, les vrais, ceux qui n’ont peur de rien et qui veulent rester libres comme l’air tout au long de leur séjour, l’idéal est de prendre un pass de bus et de se fabriquer son voyage sur mesure.

 

6955980991_cc66e995cb_z.jpg


Du côté du volontariat, les projets ne manquent pas : programmes animaliers  et environnementaux en Thaïlande (village des éléphants à Surin et à Chiang Mai, conservation du littoral à Phang Nga), développement communautaire et éducation, projets médicaux, intervention auprès des moines bouddhistes, etc.

 

2286743663_fa01ce9004_z.jpg

 

Avant ou après une mission de volontariat, ou même entre deux missions pour les plus courageux, la quasi-totalité de la Thaïlande et du Laos est accessible en bus, y compris et surtout les contrées reculées ! 

 

Travel-volunteer-Asia.png

 

Ici, rien n’est imposé, à chacun de composer son séjour au gré de ses envies et de ses affinités. Et à chacune de ces envies correspond un pass de bus. Que vous souhaitiez visiter juste une région, un pays, ou au contraire traverser les frontières, tout est possible.

 

volontariat-thailande-Koh-Phangan.jpg

 

Le top du top, c’est de s’offrir les services d’un guide local, qui vous fera sortir des sentiers battus et faire les plus belles découvertes !

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.