Voir toutes nos destinations et activités

cusco-volontariat-aventure.jpg

Nichée en plein cœur de la Cordillère des Andes, la ville de Cusco est le paradis des aventuriers de tous poils ! La ville elle-même est déjà spectaculaire, pétrie d’histoire et de culture. Mais que dire de ses environs ! La Vallée Sacrée des Incas, ses vestiges précolombiens et ses villages traditionnels recèlent bien des trésors de nature, d’architecture et d’humanité. 

 

Mais beaucoup d’habitants de la région vivent dans une situation de grande pauvreté, et les enfants sont souvent privés d’une éducation décente, faute de moyens. Voyager au Pérou, c’est aussi l’occasion de donner un peu de son temps et de son énergie pour participer à des projets de volontariat international, tout en profitant des perspectives d’aventure que la région a à offrir ! 


À la découverte de Cusco et de sa région

 

Cusco regorge de sites remarquables, de monuments, de musées. Il faudrait des semaines pour en faire le tour et découvrir chaque recoin de la ville ! Toutefois, il est des lieux à ne manquer sous aucun prétexte.

 

cusco-volontariat-perou.jpg

 

  • La place d’Armes, située sur un site considéré par les Incas comme le « nombril du monde », est située en plein centre de la ville de Cuzco. Elle fut le lieu de bien des cérémonies précolombiennes et d’événements historiques.
  • La cathédrale, bâtie sur un ancien palais inca, est un impressionnant mariage entre architectures espagnole et indienne. Elle renferme une collection de peintures et d’objets d’art impressionnante.
  • La forteresse de Sacsayhuamán, située à l’extérieur de la ville, est un haut lieu de l’histoire militaire inca, et le théâtre des épisodes les plus sombres de la colonisation.

 

Malgré sa richesse, il serait dommage de rester dans la ville même de Cusco, tant ses environs s’offrent à mille découvertes et activités.

 

volontariat-perou.jpg


La Vallée Sacrée mérite franchement qu’on lui accorde quelques jours. De Pisac ou Ollantaytambo,  sites archéologiques majeurs de la région, aux salines de Maras, le périple peut se faire à pied, en vélo, en quad ou en 4x4. Là encore, les possibilités sont innombrables, à chacun d’imaginer le périple qui lui convient !

 

volontariat-aventure-perou.jpg

 

Le Machu Picchu : un vrai périple


À la lisière de la forêt amazonienne, à un peu plus de 100 km de Cusco, le Machu Picchu est le passage incontournable pour tous les visiteurs du Pérou. En tout cas pour les plus téméraires.

 

MachuPicchu.jpg

 

En effet, le moyen le plus simple d’accéder au site, à de 2400 mètres d’altitude, reste encore de marcher... La voie la plus célèbre est le « chemin des Incas » : une randonnée de 42 kilomètres, qu’on ne peut réaliser que strictement encadré.


Certes, il est possible de ne consacrer qu’une journée à l’excursion vers le Machu Picchu. Depuis la ville d’Ollantaytambo, le voyage jusqu’à Agua Calientes se fait en train, et les plus pressés pourront de là se rendre en bus jusqu’au Machu Picchu.
Mais pour ceux qui veulent vraiment vivre l’aventure de leur vie et marcher dans les pas des plus grands explorateurs, c’est l’occasion de faire un trek inoubliable. Selon la condition physique des participants, et le temps qu’ils souhaitent consacrer à ce périple, il existe plusieurs parcours.

 

perou-volontariat-aventure.jpg

 

Des expéditions courtes, de 2 jours environ, suffisent pour profiter du point de vue incomparable de Huayna Pichu sur le Machu Picchu et de découvrir les ruines d’Inti Punku. Des randonnées plus longues, de 4 à 5 jours, permettent des expériences beaucoup exigeantes au sein des montagnes environnantes et de la jungle.


Les projets de volontariat d’éducation à Cusco


Pour aller au bout de l’aventure, plonger dans la marmite du volontariat permet de vivre une expérience humaine particulièrement enrichissante. De plus, la mobilisation de volontaires est indispensable pour combler les lacunes en matière d’éducation et d’enseignement dans la région.


Au sein des écoles et structures d’accueil de la région, les volontaires interviennent de mille façons. Ils peuvent apporter un soutien scolaire, et assister les enseignants dans leurs activités, tant au niveau de l’apprentissage des fondamentaux que pour des enseignements plus avancés dans les matières générales. Certains enfants, par ailleurs, rencontrent de véritables difficultés d’apprentissage. Ils ont besoin d’une aide particulière, que seuls les volontaires sont en mesure de leur fournir.

 

perou-volontariat-international.jpg

 

Et puis, la volonté d’apprendre et de s’épanouir passe aussi par d’autres chemins. Grâce à l’animation d’ateliers d’art, de jeu ou de lecture, les volontaires aident les enfants à se développer sur le plan psychomoteur, à exprimer leur créativité, leurs capacités à apprendre, à acquérir de nouvelles compétences. Loin d’être uniquement des activités de loisirs, de tels ateliers ont un véritable impact sur l’éducation des enfants !

 

perou-ecole-volontariat.jpg


Mais l’engagement des volontaires auprès des plus jeunes ne suffit pas, et le développement local passe aussi par l’implication des adultes. Et ici encore, la voie du loisir est une véritable porte d’entrée vers le développement et la valorisation des compétences. En fonction de leurs aptitudes individuelles, les volontaires peuvent s’engager de bien des manières : cours de musique, cours de langues, ateliers d’art, de couture, de menuiserie, et bien d’autres encore !

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.