Voir toutes nos destinations et activités

Volontariat en famille en Namibie : Julie témoigne

Monde
Voir tous les programmes
Volontariat International

Mon séjour de volontariat en famille en Namibie

 

Julie nous raconte son périple en Afrique accompagnée de toute sa famille. À quatre ils ont choisi le refuge animalier en Namibie pour vivre une expérience inoubliable pendant 2 semaines. Découvrez le retour de leur voyage ci-dessous !

 

Mon bilan après 2 semaines de volontariat

 

C'est un programme relativement facile et accessible à tous bien qu'un peu physique par moments, intéressant et riche en découvertes et en apprentissages, les coordinateurs sont passionnés et sont source de connaissances infinies sur la faune locale.

 

2 semaines sont vraiment le minimum pour pouvoir comprendre le fonctionnement du sanctuaire, s'intégrer, être à l'aise dans les tâches à effectuer et pour pouvoir participer à toutes les activités (environ 11 différentes).

 

Ce stage en immersion m'a permis de valider une expérience à mettre sur mon CV et d'améliorer mon anglais qui en avait vraiment besoin ! J'ai également appris un milliard de choses en posant énormément de questions et ça n'a pas de prix :-)

 

L'ambiance est très jeune et essentiellement féminine. Aussi le niveau d'anglais est très élevé et en France nous ne sommes pas réputés pour notre engouement pour les langues du coup cela créé une certaine barrière : la plupart des jeunes sont tous parfaitement bilingues alors quand il faut faire répéter parce qu'on a pas compris on passe un peu pour des boulets :-)

 

3.png

 

Mes meilleurs souvenirs ? TOUS !

On apprend à chaque instant mais les plus intenses ont été : les promenades avec le guépard et celles avec les babouins qui sont génialissimes vous vous rendez compte la chance de pouvoir marcher en pleine savane aux côtés d'un guépard...c'est WHOUAH...!

 

Aussi la partie recherche en partenariat avec la réserve Vannier qui se situe juste à côté nous avons cherché des carcasses de lions pour connaître leurs déplacements et nous avons fini par trouver 1 des lionnes présentes dans la réserve à seulement 50m de nous (et nous étions à pieds !!), marcher aussi à la recherche des rhinocéros toujours à pied c'était sensationnel et nous avons également eu la chance de participer à l'anesthésie d'un couple de lions afin de faire un bilan de santé avec 2 vétérinaires ils nous ont fait participer et c'était génial : pesée, prise de température, mesure du rythme cardiaque, etc.) et cela n'arrive qu'une fois par an nous avons donc été chanceux !!

 

1.png

 

 

L'évaluation finale de mon voyage en famille en Namibie

 

- Informations avant le départ : 2,5/5. Par exemple pour le logement il faut savoir que le sanctuaire est séparé en 2 camps un qu'ils appellent la ferme et l'autre le bush camp. La ferme là où nous étions se situe à l'intérieur du sanctuaire et nous sommes à proximité de toutes les activités ainsi que de la cantine, des salles de réunions, de la boutique et des animaux à nous occuper. Le bush camp lui se situe à 15 minutes de marche sur un sentier à peine délimité qu'il n'est pas agréable d'arpenter la nuit...cependant nous y sommes allés et l'endroit est magique les tentes sont bien plus jolies (en plus elles ont l'électricité) la vue est extrêmement dégagée il y a une piscine sécurisée et un point d'eau où on peut observer les animaux venir s'abreuver. 

Autre point, il faut savoir que nous sommes en uniformes pour travailler. Le sanctuaire octroie 3 t-shirts par personne pour toute la durée du séjour donc pas besoin de s’encombrer avec beaucoup de vêtements...

 

- Encadrement / coordinateurs projet : 5/5 : SUPER ! comme je vous le disais ils sont passionnés, agréables, patients, à l'écoute...

Dès notre arrivée nous avons eu une réunion de présentation de mardi matin qui a duré 4 longues heures, mais c'était nécessaire. Une présentation qui porte à la fois sur la présentation des équipes, leurs missions, leurs projets, mais aussi beaucoup de chiffres et de statistiques animalières en Namibie. Également une partie de la présentation portait sur la vie du camp : horaires à respecter, horaires des repas, laverie, comment économiser l'eau du camp etc...

 

2.png

 

- Emploi du temps des bénévoles et stagiaires : 5/5 de toute façon, on n'a pas le choix on vient pour travailler ;-) mais les horaires sont bien respectés par l'encadrement.

7h : petit déjeuner

8h : briefing rapide il s'agit juste pour les coordinateurs de dire quelle équipe fait quoi dans la matinée

début du travail dans la foulée

13h à 14h30 : pause dej

14h30 : idem matinée

17h : fin de la journée

18h : repas du soir

pas toujours de pause dans la matinée surtout quand nous sommes dans la réserve mais sinon nous avons pu avoir des pauses de 20 minutes le matin

Le samedi tout le monde travaille, on est répartis dans des groupes plus importants, car il y a moins d'activités cela se résume à de la préparation de nourriture pour les animaux, nourrissage, nettoyage des enclos et aussi nettoyage du camp

Le dimanche est sur la base du volontariat, mais nous avions aussi la possibilité de nous détendre et c'était vraiment sympa. Ils nous emmènent au lodge où il y a une piscine et déjeuner pour environ 20 euros il me semble nous avons très bien mangé et le wifi est disponible pour ceux qui le souhaitent.

 

- Restauration et logement :

  • restauration 2/5 : c'est répétitif, surtout sur 2 semaines, je pense qu'il y a la possibilité de ne pas manger 3 ou 4 fois la même chose...pas beaucoup de fruits ni de légumes et quand il y en avait (certes tous les jours) c'est réservé aux végétariens et aux végans...
  • logement : 3/5 notre tente était neuve, je pense. 1 tente pour 4 séparée par une cloison avec des rangements à l'intérieur et salle de bains et wc dans une tente à côté. C'est poussiéreux et terreux parfois mais ce n'est pas sale. Pas d'électricité mais on avait prévu des lampes de camping et des lampes torches donc pas de soucis cela ne nous a pas dérangés.

 

Je recommanderai ce projet !

Ce projet est très bien pour les jeunes qui veulent se rendre utiles à une cause. Ils ont la chance de rester plus de temps car ils n'ont pas d'obligations familiales ou professionnelles. 

Je recommanderai également Freepackers, même si cela a été fastidieux ça ne reflète pas une généralité. On a juste eu pas de chance [avec des procédures compliquées et un long délai de visa qui aujourd’hui ne sont plus nécessaires]

 

 

Découvrez l'Afrique autrement avec Freepackers !

4.png

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.