Voir toutes nos destinations et activités

6 raisons de faire du volontariat au Népal

Népal
Voir tous les programmes
Volontariat International

Niché au sud-est du continent Asiatique, le Népal est un petit pays doté d’une culture et d’une géographie uniques au monde. Surnommé la « Terre des Temples » la « Terre d’Himalaya » ou encore la « Terre du Mont Everest » le Népal est incontestablement une terre d’aventure et de retraite spirituelle très prisée par les voyageurs du monde entier.

 

En raison des récentes catastrophes naturelles et du manque d’infrastructures du pays, des projets volontariats au Népal ont vu le jour pour améliorer les conditions de vie des communautés sur place et leur donner un meilleur accès à l’éducation.

 

Pour vous inspirer et vous donner une idée de la vie au Népal, nous avons recueilli les témoignages de nos collaborateurs et de volontaires ayant récemment participé aux projets volontariats à Katmandou dans notre ONG partenaire.

 

Voici 6 raisons qui devraient vous décider à devenir bénévole au Népal :

 

1. Une emprunte spirituelle unique

 

En plus de leur beauté extérieure, les temples Pashupatinath, Muktinath et Janaki sont des hauts lieux de pèlerinage pour les Hindous du monde entier. Les temples bouddhistes innombrables rivalisent par leur magnificence et leur histoire – en l’occurrence, le temple Lumbini, lieu de naissance de Buddha en 623 avant JC, compte parmi les lieux les plus sacrés de la religion Bouddhiste.

 

Nepal-volontariat-Temple.png

 

2. Un melting-pot culturel

 

Le Népal compte plus de 60 groupes ethniques parmi sa population, qui cohabitent dans une parfaite harmonie. Petit fait surprenant : bien que le Népali soit la langue officielle, seulement 44% de la population le parle. Les 66% restants parlent une des 123 langues et dialectes de la région sud-asiatique.

 

Nepal-enfants-volontariat.png

 

3. Faisons la fête !

 

Avec plus de 50 festivals par an, les Népalais savent faire la fête ! La plus grande célébration est sans doute le nouvel an népalais, qui a lieu la seconde semaine d’avril et qui rassemble la population autour de pique-niques et de festivités en tous genres. Une autre fête populaire népalaise est le festival Holli, célèbre pour ses explosions de couleurs et la bonne humeur qui se dégage dans les rues de tout le pays.

 

Nepal-volontariat-festival.png

 

4. Patrimoine Mondial de l’UNESCO

 

Le Népal est le pays qui concentre le plus grand nombre de sites classés au patrimoine de l’UNESCO au monde. On trouve parmi ces sites :

 

  • La Vallée de Katmandou qui abrite des monuments historiques et artistiques, témoins de la cohabitation ancestrale de l’Hindouisme et du Bouddhisme  
  • Lumbini, le Temple qui a vu naitre Bouddha
  • Le parc national de Chitwan fondé en 1973
  • Le parc national Satarmatha, espace protégé en Himalaya dominé par le Mont Everest

 

5. La montagne au cœur de la culture

 

Le Népal est une terre de Haute Montagne – avec 10 des plus hauts sommets du monde – qui génère la majorité de son PIB grâce aux activités d’alpinisme. Le majestueux et mystique Mont Everest attire les alpinistes du monde entier qui rêvent de gravir le plus haut sommet du globe. Un groupe de Sherpa, connu sous le nom des « médecins de la glace » est désigné pour entretenir la route de l’Everest et guider les alpinistes les plus tenaces vers son sommet. D’autres sommets impressionnants du Népal :

 

  • Ama Dablam, qui demande des compétences techniques pointues
  • Himlung, dont la première ascension date de 1983
  • Manaslu, classé 8ème plus haut sommet du monde

 

Nepal-volontariat-everest.png

 

6. Une cuisine savoureuse

 

Comme dans tous les pays asiatiques, la cuisine Népalaise est un véritable voyage gustatif. Au top de la liste des plats populaires : les Momos, des bouchées vapeur à la Tibétaine, qui se présentent sous des formes et goûts très variés, et qui satisferont aussi bien les amateurs de viande que les végétariens. Pour la petite histoire, les Népalais organisent un concours annuel qui consiste à manger le plus de momos par minute…record du jour : 133 ! Un autre plat traditionnel du Népal est le délicieux Dal-Bhat, un plat composé de riz et de soupe de lentilles. Bon appétit !

 

Nepal-volontariat-cuisine.png

 

Témoignage d'un bénévole à Katmandou

 

J’avais besoin de dépaysement, de sortir de ma zone de confort. Ma solution : gravir une montagne et apporter mon aide et mon savoir aux enfants les plus démunis. Après 6 semaines passées en mission volontariat dans une école au Népal, je confirme que tous mes objectifs ont été largement atteints – voir dépassés ! Jeigh Tiu

 

 

Partez en volontariat médical au Népal

Ou découvrez tous les projets volontariat au Népal

 

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.