Voir toutes nos destinations et activités

Estelle et Océane : mission réserve naturelle en Afrique

Afrique Du Sud
Voir tous les programmes
Stage A Letranger

Notre stage en Afrique du sud : Réserve Naturelle du Limpopo

 

Tout s’est effectivement très bien passé. Je suis plus qu’heureuse d’avoir pu vivre une telle expérience. Si je n’avais pas eu la contrainte des cours, j’aurais pu prolonger ce séjour sans aucune hésitation. Maintenant que tous mes travaux pour l’université ont été rendus, je vais enfin pouvoir préparer un album avec les photos uniques que j’ai pu prendre. Ces photos ont d’ailleurs été un atout majeur pour mon rapport, ainsi que celui d’Océane. Les professeurs ont beaucoup aimé

 

 

 

 

Que vous a apporté votre stage en réserve naturelle?

 

Réalisée dans le cadre d’un stage en deuxième année de licence de biologie et d’environnement, cette expérience m’a énormément appris, autant d’un point de vue professionnel que culturel et social. On entend régulièrement parler de la protection des espèces en danger mais on a souvent du mal à s’imaginer à quoi cela ressemble concrètement. Devenir volontaire en réserve naturelle en Afrique du sud est donc un très bon moyen de découvrir les actions qui visent à cette protection sur le terrain. 

 

En plus de découvrir le travail d’une équipe de professionnels, cette mission est un excellent moyen d’en apprendre beaucoup sur l'un des écosystèmes les plus riches au monde et tout ce qu’il contient. Rien de tel que d’observer les animaux de tout genre dans leur habitat naturel pour en apprendre énormément sur eux et leur mode de vie.

Les paysages africains, au mois de janvier (plein été) sont à couper le souffle. Je redoutais cette période mais c’est belle et bien l’une des meilleures périodes de l’année (selon les dires de l’équipe) puisque malgré la chaleur, les paysages restent très verts et il suffit d’une nuit de pluie pour rafraîchir l’atmosphère pendant 3 jours. Mon inquiétude concernant le climat s’est donc rapidement dissipée. 

 

 

 

Enfin, ce stage à été une merveilleuse expérience humaine. J’ai rencontré des personnes du monde entier, formidables. J’ai appris la vie en communauté (suivre un planning de tâches, partager 2 salles de bains à 20 personnes …) et j’en ai également découvert énormément sur mes capacités d’adaptation.   

 

Vos meilleurs souvenirs?

 

Il est difficile de sélectionner les meilleurs souvenirs car ils sont assez nombreux. Je retiens cependant:

 

  • Ces moments, lors des patrouilles de surveillance, où l’équipe nous a laissé approcher les animaux de plus près. Notamment cette fois où nous avons pris notre petit-déjeuner à quelques mètres de 3 guépards en plein festin. Ou bien, les moments où nous pouvions nous approcher (cependant jamais au point de toucher, normal) d’une mère guépard et ses petits (trop craquants) pour prendre de superbes portraits de cette famille. 
     
  • Les moments inattendus, et inespérés, toujours lors des patrouilles, où nous croisions des animaux qu’il est assez rare de voir. C’est le cas des léopards. Ce sont des animaux qui chassent la nuit mais nous avons été très chanceuses de pouvoir en croiser 3 en seulement 2 semaines. Croiser un éléphants ou bien un troupeau de rhinocéros en bordure de chemin est également une belle surprise, qui émerveille toujours.
     
  • Le "calin" avec un python et une araignée baboon, lors de la matinée de formation sur les espèces dangereuses. Très retissante à l’idée d’approcher ces animaux, je ne pensais pas pouvoir vaincre ma peur si rapidement et je ne regrette pas du tout cette expérience. 
     
  • Tous les moments de partage avec l’équipe et tous les autres volontaires, notamment le samedi soir: jour de fête et de festin à la base. Nous nous sommes réuni pour un "Braai" nocturne, terme africain pour dire barbecue.

 

 

 

 

Avez-vous pu valider votre stage conventionné à votre retour? 

Je peux maintenant vous confirmer que mon stage a bien été validé. J’ai obtenu de très bons résultats à mon rapport et à ma soutenance. J’avais choisi d’étudier un projet auquel prend part l’équipe GVI: Le projet de métapopulation du guépard en Afrique du Sud. J’ai pris beaucoup de plaisir (et de temps) à réaliser ce rapport et les professeurs m’ont aussi fait part du plaisir qu’ils ont pris à le lire.  

 

Pouvez-vous évaluer votre expérience de 1 à 5?

  • informations avant le départ : 3/5 (Je regrette les mauvaises informations transmises quant au logement et au confort. Nous nous étions préparées à devoir vivre en tentes, nous avions donc prévu l’équipement utile lorsque le confort est rudimentaire mais rien ne nous a servi dans une maison toute équipée. Il vaut cependant mieux cela que l’inverse.) **du au changement de programme entre Espèces Menacées et Réserve Naturelle de Limpopo
  • processus d'inscription : 5/5
  • Encadrement / coordinateurs projet : 5/5
  • Emploi du temps des volontaires et stagiaires : 4/5
  • Restauration et logement : 4/5

 

 

 

Recommenderiez-vous ce projet?

Oui. Nous avons déjà recommandé ce projet (ainsi que votre agence), aux personnes de notre promo qui sont intéressées par la protection de la nature et la découverte de la biodiversité.

 

L’agence permet un lien simple avec les organisations sur place, tout a été correctement transmis à l’équipe locale et à part pour le (petit) problème des mauvaises informations que j’ai évoqué plus tôt, je suis très contente des services de Freepackers.

 

J’espère que mes réponses (relativement longues, mais il est difficile de résumer une telle expérience) vous conviennent. 

 

Un grand merci à toute l’équipe Freepackers pour la supervision et l’aide apportée pour l’organisation de cette aventure dont je garderai de merveilleux souvenirs.   

 

Estelle Rochard.  

 

Découvrez l'Afrique du Sud avec Freepackers

 

 

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.