Voir toutes nos destinations et activités

Les questions de sécurité pendant un projet volontariat

Monde
Voir tous les programmes
Volontariat International

Quelles sont les précautions à prendre avant de partir à l'étranger?

 

Partir en mission humanitaire à l'autre bout du monde fait sans aucun doute partie des expériences les plus riches d'une vie. C'est un rêve qui se réalise pour toute personne désireuse de devenir bénévole afin d'avoir un impact positif sur l'environnement ou sur les communautés locales. Mais qu'en est-il des questions de sécurité ? Quelles sont les précautions à prendre ?

 

securite-volontariat-02.png

 

Évaluer les risques

S'il faut reconnaître que certains programmes de volontariat international comportent certains risques, faire du volontariat ne signifie pas automatiquement partir dans des zones de crise humanitaire.

Les volontaires peuvent en revanche être exposés aux risques de maladie et d'accident et peuvent être susceptibles d'être rapatriés, d'où la nécessité d'avoir une couverture médicale incluant le rapatriement.

 

securite-volontariat-03.png

 

Faire preuve de bon sens

Même si l'endroit où se déroule la mission est réputé paisible, il est toujours plus sage de respecter quelques règles de sécurité basiques afin d'éviter de se retrouver dans des situations à risque. Il s'agit notamment de :

 

  • Ne pas se déplacer la nuit à pied

  • Sortir en groupe et partager les taxis

  • Fermer les portes du véhicule lors des déplacements

  • Mettre sa ceinture de sécurité

  • Éviter de transporter d'importantes sommes d'argent sur soi, ou de porter des vêtements, bijoux et objets de valeur : par exemple, ne pas exposer à la vue de tous dans un lieu public ou dans la rue un smartphone dernier cri

  • Toujours avoir sur soi les numéros d'urgence

  • Ne pas s'engager dans des discussions à caractère politique ni religieux avec des inconnus

  • Ne pas porter de tenues vestimentaires considérées comme choquantes dans le pays où l'on se trouve

  • Respecter les règles de courtoisie, de pudeur et les us et coutumes locaux

  • Et de manière générale, ne pas adopter de comportements inappropriés

 

Ne perdons pas de vue pas non plus que le même comportement peut être normal en Europe et très mal perçu sur un autre continent : d'où l'intérêt de bien se renseigner sur sa destination avant de partir.

 

Une autre recommandation qui a du sens en matière de sécurité : s'inscrire au Consulat dès son arrivée à destination.

 

securite-volontariat-04.png

 

Préparer son départ

En plus de s'informer sur les coutumes et la région dans laquelle se déroule la mission humanitaire, la mise en place d'une protection adaptée est essentielle dans le cas d'un accident ou d'une maladie. Cette protection doit comprendre :

 

  • Une assurance rapatriement
  • Les frais d'hospitalisation et les frais médicaux éventuels
  • Une assurance responsabilité civile à l'étranger
  • Les frais de recherche et de secours

 

Généralement, ce type de package inclut aussi la couverture de la perte et du vol des bagages pendant le transport et la durée du séjour, ainsi que les frais d'assistance juridique dans la limite d'un certain plafond.

 

Même si le niveau de sécurité à mettre en place dépend de la région où l'on se rend, les deux conseils à suivre sont :

 

  • Suivre les règles de base et de bon sens citées plus haut, afin d'éviter de se mettre en situation délicate.
  • Avoir une bonne assurance voyage, maladie et rapatriement.  

 

​Prévoir le pire ne signifie pas que l'on se positionne dans une situation stressante : cela permet au contraire d'être bien préparé à des incidents potentiels pour pouvoir optimiser son voyage humanitaire, et profiter un maximum une fois sur place !

 

securite-volontariat-05.png

 

Préparez votre voyage avec Freepackers

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.