Voir toutes nos destinations et activités

A€ la rencontre des grands félins en Afrique du Sud

Afrique Du Sud
Voir tous les programmes
Volontariat International

À environ 4 heures de transport de Johannesburg, deux refuges de félins recueillent et soignent des animaux en détresse grâce au travail et au dévouement de volontaires venus du monde entier. Cette aide bénévole est précieuse et indispensable. Et pour ceux qui s’investissent dans ce projet, c’est une expérience inoubliable, l’occasion d'observer les grands félins et de participer à la préservation des espèces.


Les refuges de Bloemfontain et Kimberley

 

  • La ferme des Grands Félins de Bloemfontain recueille les félins blessés ou trop jeunes pour survivre seuls et les remet sur pattes avant de les réintroduire dans leur habitat naturel ou de les confier à des réserves. Lorsque les animaux, pour diverses raisons, ne peuvent être relâchés, ils sont gardés dans des enclos spécialement créés pour eux, et jouent un véritable rôle d’ambassadeurs auprès du grand public, qui peut leur rendre visite.
  • À Kimberley, le Centre Felidae est un refuge pour les félins (mais aussi les singes, les renards, ou encore les suricates) qui recueille les animaux blessés ou maltraités. Récemment, des programmes visant la réintroduction d’espèces dans la nature ont été initiés. 

 

afrique-volontariat-felins_1.jpg


Pour qui ?


D’abord, ce séjour auprès des grands félins en Afrique du Sud s’adresse aux amoureux des animaux, aux personnes sensibles aux questions d’environnement et de préservation des espèces, et surtout à ceux qui ont peur ni de travailler dur, ni de se salir les mains ! Il ne s’agit pas de s’occuper gentiment du gros matou de Tatie Lucette, mais bien de mettre les mains dans la viande crue, de nettoyer les enclos de fauves de plusieurs dizaines de kilos, d'entretenir les infrastructures sous le soleil sud-africain.

 

 

refuge-felins-afrique-2.jpg


Mais tout ça pour la bonne cause, et les bons moments sont aussi légion. Franchement, qui n’a jamais rêvé de nourrir un lionceau au biberon ou de jouer à chat avec… un lion ? Participer au programme de sauvetage des félins est une expérience unique. Chaque volontaire est pleinement investi dans la vie de la ferme, et travaille au sein d’une équipe très soudée. C’est aussi et surtout une formidable découverte des animaux, de leur mode de vie, de leurs comportements, de la façon de les élever. Et puis, les bénévoles sont chargés de faire découvrir le refuge et les animaux aux visiteurs, d’organiser des activités pédagogiques.


Le déroulement du séjour


La durée du séjour au sein de l’une de ces fermes est de 2 semaines minimum, soit 16 jours (incluant l’accueil et la prise en charge à Johannesburg en début de séjour). Toutefois, les volontaires qui restent le plus longtemps sur place acquièrent non seulement des compétences plus solides en matière de soins aux animaux, mais peuvent vraiment profiter de tous les aspects de la vie près des félins.

 

afrique-du-sud-felins.jpg


Les responsables des refuges de Bloemfontein et de Kimberley préconisent un séjour d’au moins 6 semaines ! Pour ceux qui veulent rencontrer les animaux nés au cours de leur séjour, c’est même la condition sine qua non, puisque c’est précisément dès l’âge de 6 semaines qu’ils peuvent être mis en contact avec les bénévoles. 


Les volontaires travaillent 5 à 6 jours par semaine, de 7 h à 17 h environ. Des sorties et activités sont prévues pour les soirées et les jours de repos (shopping, cinéma, restaurant, excursions).


En principe, un emploi du temps est établi, et les tâches sont réparties équitablement entre les volontaires : préparation de la nourriture, réfection ou installation des clôtures, désherbage, mais aussi mise en œuvre d’actions de communication autour des projets. Les week-ends sont réservés à l’accueil des visiteurs (et aux soins des animaux, forcément !).


Témoignage de Chris


« 1er adjectif : magnifique ; second : superbe. J'ai été enchanté par mon séjour volontariat dans la réserve. Je me suis occupé du nettoyage de l'enclos des lions et de nourrir les félins. Mon anglais était loin d'être au top par rapport aux autres volontaires mais je me suis débrouillé ... La réserve est magnifique, les animaux sont nombreux, les gens sont adorables, du bonheur à l'état pur. J'ai eu beaucoup de chance avec l'arrivée de deux lionceaux blancs que j'ai nourri au biberon, j'ai totalement craqué et vécu des moments merveilleux avec les animaux grâce au personnel qui porte amour et attention à tous leurs animaux. »

 

Vous êtes intéressé par la cause animale et souhaitez vous engager dans un projet éthique et durable? Découvrez tous les projets de volontariat en Afrique du sud ici.

 

volontariat-afrique-felins.jpg

Soigneur du refuge des félins en Afrique du Sud. 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.