Voir toutes nos destinations et activités

Conseils de PVTistes en Nouvelle-Zélande

Nouvelle-zélande
Voir tous les programmes
Working Holiday

PVT Nouvelle-Zlande ce quil faut savoir avant de commencer ses recherches de travail

Ca y est votre visa vacances travail commence en Nouvelle-Zélande, voici quelques conseils pour que votre recherche de travail se passe au mieux.

Rechercher un job dans les grandes villes n’est pas le plus facile en Nouvelle-Zélande ar les villes attirent beaucoup de jeunes en visa vacances travail. La concurrence y est donc rude ! Elargissez vos horizons et tentez peut-être votre chance en dehors des grands centres urbains.

Selon les PVTistes en Nouvelle-Zélande, les mois de juin, juillet et août sont les mois les plus difficiles pour trouver un emploi : la cueillette est terminée et le gros de la saison touristique est passé, et en plus il faut faire face à la concurrence des étudiants qui cherchent aussi un job. Il vaut mieux donc avoir l'élément dans son CV pour se démarquer.

Meme pour un job en visa vacances travail, le CV doit être très détaillé. Deux ou trois pages sont les bienvenues. Si vous vous orientez des jobs manuels ou agricoles, un CV d’une page devrait faire l’affaire. Les références sont très importantes, n’hésitez pas à mettre les coordonnées de vos anciennes entreprises. Et oui, certains employeurs appellent ! Mais il faut savoir qu'en Nouvelle-Zélande, le CV n'est pas primordial. Le mieux est de voir le gérant et de parler directement. Plusieurs PVTistes ont raconté qu’ils ont eu la chance de se présenter dans des barstreprises/exploitations et qu’ils ont pu faire un entretien sans que le gérant ne jette un œil sur leur CV.


Le "i" Center est une source d'infos pratiques lorsqu'on arrive dans une ville. Quand on cherche un job en visa vacances travail c’est important de toujours se déplacer. Les annonces sur internet c'est bien, mais cela a tendance à ne pas aboutir s’il n'y a pas un suivi important de votre part. Pensez également à demander au sein de votre backpackers (auberge de jeunesse), ils ont peut-être un travail !

Pour pouvoir travailler en visa vacances travail Nouvelle-Zélande, il faudra avant tout vous procurer un matricule pour les impôts. Une de vos premières démarches administratives à faire. Ensuite, il est recommandé d'acheter une carte de téléphone portable. De cette manière, vous pourrez être contacté facilement par un éventuel employeur.

Attention, attention ! Une pratique en Nouvelle-Zélande pourrait vous surprendre. Il s’agit du « pre-employment trial period ». Les employeurs peuvent vous demander de faire un essai qui ne sera pas rémunéré. Méfiez-vous car il a été reporté par des PVTistes que des employeurs peu scrupuleux (surtout dans la restauration) organisaient leurs heures de travail en multipliant les essais non payés des candidats potentiels. Ces derniers travaillaient pendant 3 jours sans être payés puis étaient remerciés sans aucune indemnité et sans promesse d’embauche. Donc au moment de la rencontre avec l’employeur, mettez-vous d’accord sur la durée de cette période d’essai et si elle sera payée ou non.


Pour plus d’infos sur nos offres cours d’anglais + job en visa vacances travail Nouvelle-Zélande.

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.