Voir toutes nos destinations et activités

koala-2.jpg

Tout près de Brisbane, dans le Queensland, le Lone Pine Sancturay est sans aucun doute l’un des plus beaux parcs animaliers au monde. Fondé en 1927, il accueille aujourd’hui plus d’une centaine d’espèces animales. Mais il est surtout connu et reconnu pour ses actions envers les koalas et les kangourous. Toute l’année, les équipes professionnelles du Lone Pine Sanctuary accueillent des volontaires, qui ont pour mission des les aider dans leurs tâches quotidiennes.

 

C’est une aide précieuse. Et pour les participants, l’occasion de s’engager dans un projet de volontariat international tout en pratiquant et en améliorant leur anglais. Une excellente façon de joindre l’utile et… l’utile ! Même si l’agréable est bien présent aussi ! Le programme « Volontariat et Anglais » prévoit que les volontaires consacrent leurs week-ends au Lone Pine Sanctuary, tandis que les jours de semaine sont bien plus studieux…


australia-zoo.jpgLe travail des volontaires au Lone Pine Sanctuary


Au Lone Pine Sanctuary, les volontaires interviennent dans tous les domaines, tant auprès des animaux que dans le cadre de l’administration du parc.

 

Les tâches sont réparties en fonction des différentes zones ou sections du parc : on s’occupe tantôt des koalas, tantôt des macropodes (c’est le nom savant que l’on donne aux kangourous), ou encore des rapaces, des reptiles, etc. Mais au final, quels que soient les animaux avec lesquels on travaille, le fil conducteur reste le même.

 

Au côté des soigneurs, il s’agit d’abord de veiller au bien-être des animaux, et de leur apporter tous les soins nécessaires. Ainsi, les volontaires sont chargés de préparer les repas et de les distribuer aux animaux, d’assister les vétérinaires, etc. Mais ils sont aussi chargés de nettoyer les enclos et d’assurer la maintenance des installations. Si certains travaux peuvent paraître ingrats, sachez qu’ils sont indispensables au bon fonctionnement du refuge de Lone Pine, et que malgré les bons moments, les volontaires ne sont pas là uniquement pour s’amuser et câliner des koalas.

 

refuge-animaux-kangourous.jpg


Par ailleurs, selon les compétences, qualifications et désirs de chacun, d’autres fonctions sont accessibles aux volontaires. Ils peuvent notamment participer à l’accueil du public, conduire des visites, présenter le parc et les animaux. D’autres travaillent dans l’ombre (gestion, marketing et communication, traduction,  etc.), sans forcément être en lien direct avec les pensionnaires du parc, en tout cas un peu moins…


Apprendre l’anglais à Brisbane


university-studies-3.jpg

Du lundi au vendredi, les participants au programme suivent des cours d’anglais intensif en plein cœur de Brisbane, sur un campus moderne, idéalement situé et parfaitement équipé.  Les cours d’anglais sont accessibles aux étudiants de tous niveaux : anglais général, mais aussi perfectionnement ou anglais professionnel et des affaires. Certains programmes sont dédiés à la préparation d’examens et certificats internationaux, comme le TOEIC et l’IELTS.

 

Les cours sont dispensés en petits groupes, composés de personnes venant de tous pays et de tous horizons. Au-delà de l’apprentissage de la langue, c’est une véritable expérience humaine faite de rencontres de découverte, d’enrichissement culturel.

 

brisbane-sunset.jpg

Tout est mis en œuvre pour que les volontaires étudient dans les meilleures conditions : bibliothèque, salle de sport, accès WiFi, on en passe et des meilleures ! . Le logement est assez confortable, que ce soit chez en famille d’accueil (anglophone, il va sans dire) ou en résidence étudiante. Et en prime, de nombreuses activités permettent aux participants de découvrir les alentours tout en perfectionnant leur niveau de langue.

 

Cela étant, il y a tellement de choses à découvrir et à visiter à Brisbane et dans ses environs qu’il serait dommage de ne pas en profiter. Entre les visites des monuments et musées de la ville, les nuits folles de Fortitude Valley ou les nombreux spots de surf aux portes de la ville, à peu près tout le monde peut trouver son bonheur. Et puis, avec plus de 300 jours de soleil par an, la vie y est si douce…

 

IMG_6633.jpg

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.