Voir toutes nos destinations et activités

Les petits boulots dans les Rocheuses Canadiennes

Canada
Voir tous les programmes
Working Holiday

Travailler en visa vacances travail au Canada

 

jobs saisonniers Canada visa vacances travailLe visa vacances travail permet à 7000 jeunes français de partir travailler, voyager ou prendre des cours d’anglais au Canada pendant un an.  Le mois de février de chaque année est décisif puisque c’est à ce moment que tombe la décision du Gouvernement Canadien quant aux candidatures pour le WHV Canada. En d’autres termes,  le moment où l’on sait si oui on non le fameux visa vacances travail nous a été accordé pour partir à l’aventure.

 

Si ce visa vacances travail (ou PVT / WHV Canada) connait un tel succès au Canada, c’est parce que le marché de l’emploi y est plus prospère et  c’est beaucoup plus facile de trouver des petits boulots étudiants ou saisonniers qu’en France ou en Europe.

 

 

Jobs saisonniers dans les Rocheuses Canadiennes

 

jobs saisonniers Canada visa vacances travail

Pays des activités sportives au grand air, le Canada offre beaucoup d’opportunités de jobs dans les secteurs du tourisme et de la restauration.  La région des Rocheuses par exemple regorge de petits boulots pendant la haute saison des sports d’hiver, voici quelques pistes pour orienter vos recherches d’emploi :

 

  • Les chalets de montagne sont très populaires au Canada et emploient beaucoup de saisonniers pour des travaux de maintenance, de restauration ou encore administratifs. Les chalets vont de 5 à 40 personnes, c’est dire s’ils ont besoin d’employés en haute saison !

 

  • Les innombrables stations de ski des Rocheuses canadiennes emploient des centaines de saisonniers et de visa vacances travail toute l’année. Les postes varient et selon votre niveau d’anglais et votre expérience, vous aurez peut être la chance de faire plusieurs jobs en une saison, comme en témoigne Jérémie, 24 ans, parti en PVT au Canada il y a 2 ans avec Freepackers : « j’ai envoyé mon CV à quelques restaurants d’altitude où  l’on m’a proposé un job de New-Zealand/Backpackers/stray-backpackers mais très vite j’ai fait la connaissance d’autres saisonniers et j’ai changé de job au moins 3 fois grâce au bouche à oreille. Les jobs saisonniers ça va ça vient en station, un jour on travaille au bar et l’autre on se retrouve aux remontées mécaniques ou dans un magasin de location. On ne reste jamais sans rien faire.»

 

  • En été, les stations sont tout aussi populaires et même si les missions varient, il y a constamment des offres de jobs saisonniers.  Hauts lieux de sports en plein air, de shopping ou de détente, les stations de montagne ne désemplissent pas et là encore, vous aurez sûrement la chance de trouver un poste de New-Zealand/Backpackers/stray-backpackers, de représentant commercial, de guide touristique et tout autre emploi dans les services.

 

  • N’oubliez pas tous les services annexesaux vacances que peuvent proposer les stations au Canada, comme par exemple les garderies, pleines à craquer en haute saison, qui recherchent des éducateurs ou assistants en permanence, ou encore les services de babysitting, de livraison à domicile etc.

 

 

Travailler en anglais ?Canada jobs saisonniers

 

Les jobs saisonniers en station dans les Rocheuses exigent souvent un anglais courant puisque les employés sont constamment en contact avec les clients, pour la plupart anglophones. Nous conseillons donc vivement à tous candidats au WHV Canada de prendre quelques cours d’anglais dès leur arrivée pour se remettre à niveau, se mettre en confiance et avoir toutes les clés en main pour s’assurer un job en visa vacances travail.

 

Conditions de travail en visa vacances travail Canada

 

Tous ces petits boulots que l’on peut trouver en PVT au Canada sont payés au salaire minimum, soit environ 6€ de l’heure. Cependant les pourboires sont obligatoires au Canada et un backpackers peut gagner jusqu’à 1000€ par semaine en haute saison ! Les semaines sont de 30h à 40h.

 

Une des conditions du WHV Canada est de ne pas travailler plus de 6 mois pour le même employeur. Dans les Rocheuses, cela ne devrait pas poser de problème puisque les journaux regorgent de petites annonces jobs et de bons plans par le bouche à oreille.

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.