Voir toutes nos destinations et activités

6 conseils pour préparer un projet de volontariat international

Monde
Voir tous les programmes
Volontariat International

Teaching-Africa.jpgFaire du volontariat c’est une expérience enrichissante qui vous permet de vous intégrer dans une communauté, de rencontrer de nouvelles personnes et d’explorer le monde avec un budget raisonnable. Vu les nombreuses options qu’il existe à travers le monde telles qu’être bénévole avec des enfants, des animaux, dans des fermes ou en soutenant des projets de développement locaux, chacun pourra trouver chaussure à son pied. Mais lorsque l'on part en mission volontariat à l'étranger, il est primordial de bien se préparer d’abord pour éviter tout ennui inutile.


1. Faites une recherche sur l’organisme avec lequel vous partez. Il y a de nombreux organismes qui vont vous proposer diverses options. Le mieux c’est de partir avec des organismes reconnus et de leur poser des questions sur leur politique de sécurité et la façon dont ils utilisent l’argent que vous leur donnez. Assurez-vous qu’ils ont une trace écrite de toutes leurs transactions monétaires. Lisez sur internet les commentaires laissés par les autres et essayez de trouver des personnes qui puissent vous raconter leur expérience de volontariat avec cet organisme. On ne compte plus le nombre d’histoires de touristes qui se sont fait arnaquer, alors si l’organisme vous paraît louche, laissez tomber et essayez avec un autre organisme.


2. Choisissez soigneusement la communauté dans laquelle vous allez vous immerger. Evitez les régions violentes et où il y a un fort taux de criminalité. Quand vous arrivez à destination, vous avez tout intérêt à tisser des liens avec des locaux, que ce soit votre guide ou concierge, qui seront les plus amènes pour vous donner des conseils sur les endroits à éviter.


3. Demandez des informations sur les conditions de logement et des photos du ou des sites de volontariat. La plupart du temps les logements proposés par les volontariats sont très basiques. Par exemple, dormir sous tente au milieu d’une réserve nationale d’une destination inconnue n’est pas toujours l’option la plus sure ou la plus confortable. Choisissez un programme de volontariat avec un logement pas trop loin de votre lieu de travail, étant donné que vous devrez sûrement organiser votre transport.

teaching-asia.jpg
4. Partez faire du volontariat avec un ami ou un membre de votre famille. Si c’est la première fois que vous tentez l’expérience, il est plus rassurant d’être avec quelqu’un que l’on connait.


5. Prenez des mesures de précautions en termes de santé. Pensez à prendre une assurance voyage  et pensez à faire un bilan santé idéalement deux mois avant de partir. Ca va laissera assez de temps pour faire faire tous les vaccins nécessaires. Il est aussi conseillé d’avoir avec soi une trousse de premier secours.


6. Faire votre sac de manière intelligente. Si vous partez en volontariat en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie du Sud-Est, les médicaments et pansements peuvent se faire rares et c’est possible que vous ne soyez loin d’un pharmacien ou d’un supermarché. Pensez à prendre des produits comme une bombe anti-moustiques, des tablettes pour purifier l’eau et des piles. Dès que vous avez touché le sol de votre destination, faites un détour pour acheter des bouteilles d’eau et quelques biscuits ou snacks au cas où vous ne supportez pas bien la nourriture.

 

Pour plus d'infos sur les missions volontariat en Afrique, en Asie et en Inde, cliquez ici

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.