Voir toutes nos destinations et activités

Tondre les moutons dans les fermes en Australie

Australie
Voir tous les programmes
Working Holiday

job WHV AustralieAvec un visa vacances travail pour l’Australie en poche et des billets réservés pour partir pour la grande aventure, il ne reste plus qu’une véritable question sans réponse : un travail d’accord, mais lequel ?


Déjà de nombreux voyageurs en visa vacances travail ont su mettre à profit leur envie d’évasion et leur besoin de gagner de l’argent en parcourant l’intérieur de l’Australie. Les grands espaces australiens sont pleins de ressources et nombreux sont ceux qui frappent aux portes des fermes pour trouver un job en faisant les cueillettes ou en tentant l’expérience wwoofing. Mais avez-vous déjà pensé à la tonte de mouton ? Peut-être pas encore l’activité la plus en vogue, elle reste une bonne manière de se faire de l’argent en WHV Australie, surtout que ce secteur a désespérément besoin de main d’œuvre.


L’Australie compte 130 millions de moutons et le commerce de la laine occupe une part importante dans l’économie australienne. Mais pour faire de la laine, il faut d’abord tondre tous ces moutons et aujourd’hui ce secteur est à la recherche de travailleurs. Dans les années 1980, on comptait 15 000 « tondeurs » de moutons, aujourd’hui ils ne sont plus que 5 500 et la plupart arrivent en fin de carrière.


Longtemps, seuls les hommes occupaient ces postes en Australie, mais la situation a changé et de plus en plus de femmes se voient aussi acceptées pour effectuer ce travail. Vanessa a 24 ans et voyage à travers l’Australie grâce à son visa vacance travail et pour se financer, elle a trouvé la solution : un job dans la tonte de moutons. Elle peut se faire jusqu’à $1 000 la semaine avec une chambre et les repas compris. Et puis c’est aussi l’ambiance qui l’a séduite : « On se sent vraiment libre dans ces espaces perdus au milieu de nulle part. Et le fait de travailler ensemble crée des amitiés qui rendent l’expérience unique, » explique-t-elle.


Le cadre de travail est exceptionnel pour des voyageurs en WHV Australie avides de vastes espaces inhabités et l’expérience humaine est unique en son genre. Mais c’est un job très éprouvant physiquement, ce qui explique pourquoi les jeunes australiens lui tournent le dos. L’avantage : les candidats en Working Holiday Australie sont plus qu’attendus.


Zoe a elle aussi passé cinq mois dans une ferme productrice de laine en tant que job vacances travail. Elle devait ramasser les manteaux de laine qui restent après la tonte. Même si le travail était dur, elle garde le souvenir d’une expérience enrichissante : « J’ai appris plus sur le centre de l’Australie et l’immensité de ces paysages pendant ces quelques mois que je n’aurais jamais pu apprendre en traversant le pays en voiture. Mais plus important, j’ai appris sur les gens : leur incroyable force de caractère et leur relations très connectées à l’environnement. J’ai aussi appris sur moi-même : je me suis découverte plus forte, déterminée et plus capable que je n’ai jamais été. »


Avec 45 000 fermes qui produisent de la laine en Australie, les choix de destination sont diverses : Sorell en Tasmania, la région de Victoria, Queensland mais aussi les grandes fermes du Territoire du Nord. Et en passant d’une ferme à l’autre, vous pourrez découvrir plusieurs régions et financer vos voyages avec des jobs saisonniers.

 

Découvrez toutes les formules jobs en Australie pour les Working Holiday Visa

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.