Voir toutes nos destinations et activités

Enjeux environnementaux et sociaux de l'année 2018

Monde
Voir tous les programmes
Volontariat International

Comment surmonter les défis environnementaux et sociaux de notre planète ? 

Vous en avez assez de constater que l’état de notre monde et de sa population ne cesse de se dégrader sans pour autant savoir comment y remédier ? Nombreux sont les chiffres sur l’augmentation de la violence conjugale à travers le monde ou sur les personnes n’ayant pas accès à des soins médicaux adaptés. Cependant notre société se contente de relater les faits sans pour autant agir.
 

Peu d’entre nous prennent l’initiative de s’engager pour une cause sociale ou environnementale en raison du trop grand nombre de problèmes laissés sans solutions claires. On se demande donc par où commencer, quels sont les questions les plus urgents et comment intervenir.
 

Pourtant, savoir comment sauver notre planète ne devrait pas être aussi compliqué. Plusieurs organisations et ONG travaillent à identifier les situations les plus urgentes et mettent en place des projets de volontariat international auxquels tout le monde peut contribuer.
Article GVI  (2).jpgL’organisation des Nations Unis a récemment publié sur son site une liste des 18 causes mondiales auxquelles tous les citoyens du monde devraient être sensibilisés. L’ONU est également à l’origine de la liste des 17 objectifs du développement durable à atteindre d’ici 2030, répertoriant les problèmes les plus urgents actuellement. De nombreuses organisations ont aligné leurs missions afin de répondre à cette liste. C’est en fonction de cette liste que nous choisissons nos projets de volontariat et les ONG avec lesquelles nous travaillons.
 

Participer à des projets d’écovolontariat est non seulement bénéfique pour notre monde mais apporte beaucoup aux volontaires qui s’engagent, autant sur le plan personnel que professionnel. En effet travailler dans une association en tant que bénévole peut apporter une expérience humaine unique et des compétences professionnelles significatives.

Pour vous guider dans les actions que vous souhaitez entreprendre, retrouvez ici les 6 problèmes mondiaux les plus critiques, et comment s’engager.
 

Sécurité alimentaire

Le nombre de personnes souffrant de la faim a fortement augmenté au cours des deux dernières années : 1 personne sur 9 souffre de déficiences nutritionnelles dans le monde. La malnutrition représente en effet une menace bien plus grave que le paludisme, le sida ou la tuberculose.

Quelles en sont les raisons ?
 

Bien qu’il y ait suffisamment de nourriture produite pour l’ensemble des habitants de la terre, l’accès à la nourriture reste fortement inégal à travers les différentes régions du globe.   Beaucoup de personnes n’ont pas de revenus suffisants pour acheter de la nourriture ou pour cultiver leurs propres aliments. La principale cause de cet accès inégal à la nourriture provient de l’augmentation des conflits.

 

Article GVI 3.jpgEn effet, les deux dernières années ont été marquées par une augmentation des conflits qui a fait exploser le nombre de réfugiés dans le monde. De nombreux fermiers ont dû abandonner leurs terres pour fuir avec leurs familles à la recherche d’un endroit plus sûr. Mais souvent ces familles déracinées n’ont aucun moyen pour cultiver leurs propres terres et se retrouvent forcées d’acheter de la nourriture à un prix beaucoup trop élevé pour elles.
 

Problèmes de santé mondiaux

A la malnutrition, viennent s’ajouter d’autre facteurs qui affectent la santé de notre population.  Auparavant, les regards étaient tournés sur les maladies transmissibles telles que le choléra, le paludisme, la tuberculose ou le sida. Toutefois un meilleur accès à l’eau potable et une meilleure éducation sur les règles d’hygiène ont contribué à fortement réduire le niveau de ces maladies transmissibles.  En revanche, les maladies cardiovasculaires, le cancer et le diabète font des ravages dans les milieux défavorisés où il devient de plus en plus important de sensibiliser les populations sur les dangers d’un mauvais régime alimentaire. De plus, dans les pays pauvres les secours ne sont pas suffisants pour sauver tous les cas d’urgence.

 

Article GVI  (3).jpg

Nos programmes de volontariat médicaux sont une manière de contribuer à réduire les risques de maladies, en particuliers dans les milieux ruraux. Situés au Népal, au Sri Lanka ou encore au Malawi ces missions humanitaires participent à l’amélioration du niveau de santé grâce à des campagnes de prévention d’hygiène et de santé, et d’une assistance accrue au personnel de santé local.
 

Santé et éducation des enfants

Bien que futur de notre planète se trouvent entre les mains des jeunes générations, beaucoup d’enfants à travers le monde n’ont toujours pas accès aux besoins de première nécessité. Résultat : environs 6 millions d’enfants meurent chaque année avant d’atteindre l’âge de 5 ans. Un bilan grave qui nécessite une solution urgente.

 

Article GVI 4.jpgL’éducation et la santé des enfants sont étroitement liés. En effet la malnutrition des enfants endommage leurs capacités de concentration lors de la période d’apprentissage et de développement, ce qui met en péril leurs perspectives professionnelles et leur avenir. Aujourd’hui environ 600 millions d’enfants ne maîtrisent pas les bases pour apprendre à lire et à compter.
 

Améliorer les conditions et le niveau d’éducation des enfants en Afrique, en Asie ou en Amérique Latine est un enjeu important pour Freepackers. Nos ONG partenaires permettent aux enfants d’accéder gratuitement à des programmes d’éducation au LaosThaïlande, Pérou ou en Inde où vous pouvez faire du volontariat dans le secteur éducatif.
 

Emancipation des femmes

Aider les femmes à avoir accès à l’éducation et à devenir financièrement indépendantes peut améliorer la situation sociale et économique de tout un pays. Malgré tout, il existe encore de nombreuses barrières aux libertés des femmes, notamment dans les pays en voie de développement.
 

En effet les jeunes filles sont souvent privées d’éducation pour des raisons financières ou parce que leur apprentissage n’est tout simplement pas jugée nécessaire. D’un point de vue général, les femmes gagnent moins que les hommes, et l’écart se creuse lorsqu’il s’agit de femmes avec enfants. Cela représente un potentiel non exploité mais qui pourrait bénéficier à l’ensemble de notre population.  

 

Article GVI  (1).jpgA titre d’exemple, il a été estimé que si les femmes pouvaient bénéficier d’autant de terres à cultiver que les hommes, elles pourraient permettent de nourrir 150 millions de personnes supplémentaires. D’autre part, les femmes sont souvent chargées de fournir les soins médicaux au sein des foyers. Si elles étaient davantage éduquées et sensibilisées sur les bonnes pratiques en matière de santé, cela pourrait nettement améliorer les chiffres sur la santé mondiale.
 

Pourtant ce n’est pas seulement le manque d’éducation et de ressources financières qui handicapent les femmes. La principale cause de mortalité chez les femmes s’avère être le sida ; la raison étant que beaucoup de femmes et de jeunes filles n’ont aucun rempart face aux violences sexuelles qu’elles endurent.

 

Article GVI 8.jpg

Sensible à cette cause, nous avons développé des partenariats récents au Cambodge, en Inde et au Népal autour de l’émancipation des femmes. Ce volontariat international aide les femmes à se réinsérer dans la société grâce à des interventions dans des centres de réhabilitation pour victimes de trafic, mais également grâce à des formations professionnelles.
 

L'Afrique, un continent aux besoins urgents

L’Afrique connait le taux le plus élevé mortalité infantile, de personnes atteintes du Sida, et de personnes illettrées. Comme le taux de croissance de la population africaine s’accélère de plus en plus, les inégalités se creusent entre riches/pauvres et hommes/femmes.


Article GVI 11.jpgL’Afrique fait donc partie d’une des priorités au sein de l’ONU. Chez Freepackers, nous permettons aux volontaires d’agir au sein de nombreuse ONG en Afrique du Sud, au Ghana, au Malawi, en Ouganda, au Mozambique ou en Tanzanie  ; et dans divers secteurs : éducation, santé, construction et prévention.

 

Quels sont les enjeux environnementaux les plus graves ?

  • La biodiversité fortement menacée.

Bien que les forêts sont indispensables pour maintenir la qualité de l’air que nous respirons, la déforestation détruit chaque année 13 millions d’hectares de forêts, déséquilibrant notre écosystème et causant la disparition de nombreuses espèces de la faune et la flore.

Les forêts abritent un grand nombre d’espèces telles que les éléphants d’Asie. La déforestation et autres activités touristiques menacent leur habitat et mènera à leur disparition sur le long terme.

 

volontariat-animalier-Afrique-Sophie2.jpg

C’est pour cela que Freepackers s’engage auprès de deux projets en Thaïlande : le refuge d’éléphant à Surin et à Chiang Mai. Ces refuges accueillent des éléphants blessés ou mal traités afin de leur apporter tous les soins nécessaires à leurs survies. L’objectif étant de sauver les animaux des activités touristique, de la mendicité et éduquer sur le traitement des animaux sauvages et domestiques.

  • Conservation marine 

La majorité de notre planète se trouve recouverte d’eau. Tandis que de nombreuses populations dépendent des mers et océans pour survivre, la pêche intensive et la pollution représentent de grandes menaces pour ces sources d’eau qui produisent 30% de l’oxygène dont nous avons besoin. En effet les pratiques de pêche intensives pour l’industrie agroalimentaire entrainent la disparition d’un grand nombre d’espèces marines, provoquant l’apparition dans l’océan de zone mortes où aucun organisme ne peut se développer.

Face à ce constat, nous proposons plusieurs projets aux Seychelles, en Equateur, en Australie, au Mozambique ou aux Fidji pour contribuer à la protection de l’environnement marin.MOZ 1.jpg

  • Le manque d’eau

Bien qu’il y ait assez d’eau pour l’ensemble de la population mondiale, l’accès à l’eau potable est encore très inégal à travers les différentes régions du monde. Le manque d’infrastructure et les dégâts causés par les conflits et les catastrophes naturelles amènent les populations à utiliser des sources d’eau non potable, augmentant le nombre de décès liés à l’état de santé des populations.  

 

stage-construction-nepal15.jpgNos projets de construction au Népal et aux Fidji aident à la reconstruction de puits et d’infrastructures sanitaires pour permettre aux victimes d’avoir à nouveau accès à l’eau potable.
 

De nombreux autres enjeux mondiaux nécessitent une intervention politique ou militaire tels que les conflits et la lutte antiterroriste. Mais il existe de nombreux champs d’action où il est possible de s’engager grâce à de nombreux projets de volontariat à travers le monde.

Travailler dans une ONG représente un excellent moyen pour débuter votre engagement pour la planète.


Retrouvez sur notre site tous nos programmes de volontariat international et nos stages et formations en ONG

 

 

 

 

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.